Votre enfant s'agite sans raison apparente et se plaint de démangeaisons anales (voir vulvites, pour les filles) à la tombée de la nuit ? Peut-être a-t-il des oxyures, des petits vers blancs qui troublent son sommeil. Si l'affection est plus ennuyante que grave, il s'agit la diagnostiquer et d'adapter le traitement à toute la famille.

Explications : Petits vers sans danger mais très incommodant, vivant dans l'intestin et surtout très transmissible.  Ils ne sont pas causés par une mauvaise hygiène.

Les femelles peuvent mesurer de 8 à 13 mm. Elles sont blanches et peuvent être visibles, en particulier le soir, en écartant les plis de l'anus (bien écarter), voir dans les selles.

Le soir au coucher, et la nuit, la femelle quitte son foyer d'infection, situé dans la partie inférieure du tube digestif. En sortant du rectum, elle dépose ses œufs dans les replis de la peau sur le pourtour de l'anus. Les oeufs sont enrobés dans une substance gélatineuse et collante qui, avec le frétillement de la femelle, peuvent provoquer des démangeaisons intenses durant la nuit.

Chez les filles, les oxyures peuvent causer des démangeaisons et des irritations vulvaires, voir des vaginites.

Dans les cas graves, il arrive que les oxyures entraînent des douleurs abdominales, une perte de poids, de la nervosité, de l'irritabilité et une perte d'appétit. Dans de très rares cas, les oxyures peuvent provoquer une crise d'appendicite.

Les œufs :

  • sont transférés aux doigts, soit directement par grattage de la zone anale, soit par l'intermédiaire des vêtements et de la literie.
  • peuvent éclore au bout de 6 heures sur la zone périnéales et les larves qui en émergent retournent dans l'anus, où elles résident pour parvenir à maturité dans le gros intestin.
  • sont très volatils : Si l'on secoue les tissus (draps, serviettes…), les œufs peuvent être ingérés par voie aériennes (nez/bouche).
  • survivent jusqu'à 20 jours : Les vêtements, la literie, les jouets, le sol, ... constituent pour eux des milieux viables.

Les œufs, d'une taille de 50 µm environ, atteignent leur forme de vers adultes en 2 à 6 semaines. Les vers adultes peuvent vivre environ 3 mois et les femelles pondent jusqu'à 20 000 œufs.

Diagnostique : Il est possible de mettre en évidence les œufs d'oxyures grâce au test de Graham ou scotch-test (pratiqué en laboratoire). Demandez conseil à votre pédiatre.

Traitement : demandez conseil à votre pharmacien.
Normalement le traitement qui ne nécessite pas d’ordonnance, se présente sous forme de sirop ou comprimé et se prend en 2 temps :

  • Jour 1 : prise du traitement pouvant varier de 1 à 3 jours
  • Jour 15 : prise traitement pouvant varier de 1 à 3 jours

 
Il est préconisé que le traitement soit pris par tous les membres l’entourage direct de l'enfant, qu'ils présentent ou non des signes, évitant ainsi une re-contamination : frères, sœurs, parents, baby-sitter, copains d'école, copains sportif ...
 
Mesures d’hygiène : Le traitement doit impérativement s'accompagner de mesures d'hygiène à suivre par tout l'entourage à appliquer le début du traitement, jusqu'à la seconde prise du traitement inclus :

  • se laver les mains avant les repas et après chaque passage aux toilettes avec du savon et brossage des ongles.
  • se couper régulièrement les ongles à ras
  • éviter de mettre les doigts à la bouche
  • porter un slip "bien serré" la nuit avec un pyjama, changer de slip tous les matins : évite d'éparpiller les œufs pondus pendant la nuit.
  • se laver les fesses et la vulve (pour les filles), tous les matins : enlève les oeufs pondus pendant la nuit
  • passer l'aspirateur régulièrement , en insistant dans les lieux d'habillage/deshabillage : WC / salle de bain / chambres
  • nettoyer régulièrement (au plus chaud 90°) et repasser les draps du lit, pyjama, slips, linges de toilette

Informer : Prévenir les structures collectives accueillant l'enfant qui peuvent être des vecteurs de transmission : directeur d'école, maitre/maitresse d'école, entraineur sportif, etc...

Sites de référence :
- http://santecheznous.com/condition_info_details.asp?disease_id=191
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxyurose
- http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/oxyures/12415-vers-intestinaux-oxyurose-rentree-scolaire-itw.htm
- http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/oxyures/12414-oxyure-traitements.htm